Vers une hausse des tarifs de l’électricité en France ?

Selon Jean-Marc Lévy, la maintenance du parc nucléaire ainsi que l’investissement dans les énergies vertes nécessiteraient l’augmentation des tarifs de l’électricité.

Le patron d’EDF a récemment demandé au gouvernement de lui permettre de pratiquer une hausse sur les tarifs de l’électricité, expliquant que la démarche lui permettrait d’investir. Jean-Marc Lévy a également spécifié qu’EDF n’avait pas pour projet de participer aux activités d’Areva, le spécialiste nucléaire.

Une hausse programmée ?

La première interview importante du nouveau patron d’EDF a été accordée à RTL à la date du 26 Novembre 2014. L’actuel directeur général de la firme avait alors déclaré qu’une hausse des tarifs de l’électricité allait être appliquée pour 2015.

Une situation qui aura devra, à terme, évoluer, car il a été révélé qu’EDF n’a que peu investi sur les 15 dernières années. Selon Jean-Marc Lévy, le gouvernement devrait donner à la société la possibilité de trouver des moyens afin d’investir.

La solution logique est donc une augmentation régulière des tarifs actuellement appliqués. Il explique que sur une consommation électrique équivalente, les ménages en Allemagne paient presque 2 fois moins cher qu’en France.

Energies vertes et nucléaires en tête de ligne

En effet, la tarification de l’électricité y est plus coûteuse de 90 %. Le directeur général de révéler qu’EDF vends actuellement de l’énergie bien au-dessous des prix de revient, augmentant un peu plus les dettes de la firme d’année en année.

Si le coût de production du mégawatheure est de 55 €, EDF en fixe présentement le prix à 42 €. La charge que représente la Contribution au service public de l’électricité, taxe soustraite à la facture des consommateurs, vient s’ajouter à ce prix bas. Cette taxe représente un précieux financement consacré aux énergies renouvelables.

EDF compte tout d’abord entretenir les parcs nucléaires existants, et investir dans les énergies renouvelables qui attirent de plus en plus de Français. Pour tout savoir afin de réaliser des économies, consultez notre dossier.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*