Électricité et internet : vers un abonnement commun ?

Facture d’électricité et facture internet

À l’heure actuelle, les infrastructures dédiées à la distribution de l’accès internet sont indépendantes de celles dispensant l’électricité et le gaz. Il semble toutefois que cela soit en voie de changement, car les deux secteurs envisageraient de collaborer afin d’optimiser les consommations. Une modification qui pourrait voir le jour d’ici quelques années.

Un nouveau compteur pour 2021

La facilité d’accès à internet permet aujourd’hui aux consommateurs d’obtenir des factures d’électricité et de gaz basées sur leur consommation réelle. En quelques clics, les abonnés peuvent en effet accéder à un espace client personnel où ils ont la possibilité d’aviser une auto-relève de leur consommation.

Cette opération contribue à réduire les factures sur estimation, qui sont souvent jugées trop inadaptées aux dépenses réelles. Solution privilégiée par les clients, l’auto-relève est une alternative appréciée pour la prise de conscience économique qu’elle inspire.

L’année 2021 marquera l’arrivée du compteur Linky dans les foyers français ; une installation qui permettra à la clientèle de surveiller sa consommation de chez elle.

Un compteur intelligent et pratique

En plus d’offrir la possibilité d’un suivi direct des consommations, le compteur Linky devrait également permettre d’identifier les appareils qui consomment le plus d’énergie. À ce nouveau compteur sera jointe la praticité d’internet. Depuis 20007, la majorité des foyers privilégient les offres aux prix du marché.

Grâce à internet, comparer les offres est devenu indispensable pour trouver le fournisseur qui saura répondre aux besoins du ménage à bon prix. L’accès au web offre également la possibilité de profiter des prix réduits des achats groupés d’énergies, mais aussi d’un service client entièrement en ligne.

Vers un abonnement commun combinant internet et énergie ?

Les fournisseurs l’ont bien compris : un client qui a accès à internet est plus facile à satisfaire. La mise en place d’un abonnement commun semble ainsi s’imposer comme une étape logique. 

Les consommateurs ne pouvant actuellement se passer de ces deux offres, le forfait combiné devrait largement satisfaire le plus grand nombre. Sur l’exemple du Japon qui devrait prochainement proposer ce service, la France est en bonne voie pour choisir l’innovation.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*